Ordonnance #1 : C’est grave Docteur ?

Pour cette première ordonnance du Docteur Hauss, j’attire votre attention sur le cas du nom de domaine : camaïeu.com.

Le patient :

Camaïeu : marque de prêt-à-porter féminin. Naissance : 1984. 500 magasins en France.

Les signes cliniques [1] :

#1 : un nom de domaine comportant un caractère accentué (en l’occurrence un « i » tréma sur le mot « Camaïeu » …).[2]

#2 : une communication (voir photo) basée sur ce nom …

Une affiche en boutique Camaïeu (fév. 2010)

#3 : Signe aggravant : le nom de domaine camaïeu.com redirige les internautes sur une page de parking. Il est proposé à la vente par son propriétaire basé en Suède !

C’est grave Docteur ?

Le lancement d’une campagne de communication dont l’élément central est un nom de domaine IDN est suffisamment rare et dangereux pour être souligné. La présence de caractères IDN sur une affiche, un spot télé ou encore dans une revue est généralement la conséquence d’erreurs ou d’une méconnaissance du sujet lors de la création d’un support.

En 2010, les IDN sont beaucoup plus déposés de manière préventive en attendant une meilleure prise en compte des contraintes syntaxiques locales, notamment par les navigateurs d’ancienne génération.

Rappelons également que la plupart des extensions de noms de domaine ne permettent pas encore l’enregistrement de tels IDN. S’il est aujourd’hui possible d’enregistrer un .COM, un .DE (Allemagne) ou un .EU (Europe) de manière accentuée, il n’est pas encore possible de le faire sur un .FR (France) … je tiens à votre disposition la liste des extensions qui permettent de tels enregistrements.

Ordonnance :

Commentaire du médecin : une maladie vient rarement seule. Le nom de domaine camaieu.fr (sans les www) souffre d’une atrophie du zone file. Le registrar n’a en effet pas jugé utile de configurer le champ racine de ce nom de domaine pour le faire pointer sur l’adresse IP du site web de Camaïeu.

Le résultat est du coup assez catastrophique, notamment en terme de visibilité dans les moteurs de recherche puisque, sur certaines requêtes autour de Camaïeu, c’est le registrar gestionnaire du nom de domaine camaïeu.com qui apparaît en première position du moteur.

****************

[1] Petit rappel terminologique liminaire : un signe clinique est une manifestation objective de la maladie telle que relevée par un médecin (moi), contrairement à un symptôme qui représente une des manifestations subjectives d’une maladie exprimées par le patient (Camaïeu).

[2] IDN (ndlr. : un nom de domaine dont le radical, c’est-à-dire la partie à gauche du .COM, comporte un caractère autre que les lettres de A à Z, les chiffres de 0 à 9 et le tiret).

Publicités

4 commentaires sur “Ordonnance #1 : C’est grave Docteur ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s